Effeuille mes rêves

Le dimanche non pourri

Je reviens du cinéma où avec mon frère et mon père on est allé voir Avengers.
Trooooooooooooop bien ce film ! Une vraie douche dans ma tête qui a fait partir tout ce qui traînait, tout ce qui tournait en rond et me faisait souffrir. Bon, je ne suis bien évidemment pas guérie de la dépression pour autant, mais c’est une parenthèse de fraîcheur qui me fait énormément de bien !

Je ne sais pas ce qu’elle foutait là, mais une idée m’est venue à un moment pendant la projection.
L’idée que la vie me paraîtrait plus simple, globalement, si je parvenais à m’aimer. C’est con et beaucoup de gens me l’ont déjà dit, mais j’ai eu un éclair comme ça qui m’a pris. Je devrais pouvoir trouver… des méthodes, des espèces de mode d’emploi, pour y arriver sur Internet ?
Quoi qu’il en soit, c’est une idée à creuser. Pourquoi pas commencer à s’aimer enfin ? Tout simplement.

H moins trois avant ma séance de sport coaché, sinon.
Tadadaaaa !

Je vais aller faire mon exo de guitare et puis lire, en attendant.

Pour une fois, je vis un dimanche non pourri ! Ô miracle !

P.S : Ah et un thé. Il me faut bien évidemment boire un thé à un moment ou à un autre au milieu de tout ça !

EDIT : Boooon ben ça y est je suis revenue et...
Oh, j’ose même pas écrire le temps que j’ai tenu… C’est vrai que ça faisait des années que j’avais pas couru mais quand même… quinze minutes… j’ai trop honte.
Demain, je vais à la piscine. Dans l’eau au moins je suis plus à l’aise !

Re P.S : Et puis j’m’en fous, ça ne gâchera pas mon dimanche !