Effeuille mes rêves

Une journée dans mon cocon

Bon, voilà, j’ai vu le psychiatre hier soir et j’ai été assez déçue… je n’arrive pas à parler à ce type, c’est fou, je me referme comme une huître dès qu’on commence à parler de moi.
Du coup, pas facile pour lui d’adapter mon traitement. Mais il l’a fait quand même et je dois aller tout à l’heure à la pharmacie pour acheter de nouveaux médicaments (qui j’espère, cette fois, seront beaucoup plus efficaces).

Je suis rentrée chez mes parents après le rendez-vous. Je ne vais pas en cours aujourd’hui, pas la force.
Une de mes copines a essayé de me motiver mais rien à faire, j’avais pris ma décision. C’est gentil de sa part d’avoir voulu m’aider, néanmoins.

Ce soir, je vais voir l’ostéopathe !
Je suis contente parce que la dernière fois que je l’ai vu, ça s’est hyper bien passé. Je suis sortie de la séance allégée et sans les petits désagréments qu’on peut ressentir parfois quand le corps se réajuste - pas de crampes, ce genre de trucs.
Ma tête était claire et limpide pendant un temps et j’apprécierais d’avoir ça de nouveau.

Ma fanfiction est "terminée", je ne sais plus si je l’ai écrit. Plus qu’à la relire pour ajuster les éventuelles fautes d’inattention et revoir quelques tournures de phrases mais j’ai réussi à écrire l’histoire jusqu’au bout !
Par contre, je reconnais que je l’ai bâclée. Entre deux examens, pas le choix, en même temps, mais je ne suis pas vraiment satisfaite de ce que j’ai fait. Pourtant je vais la poster, en espérant non pas gagner mais que les lecteurs seront indulgents.

Bon, maintenant je vais aller à la pharmacie et puis me renseigner pour voir si je peux reprendre des cours de chant le samedi.
Sinon, je travaillerai mon oral de mardi. J’ai un peu peur. L’idéal serait que je connaisse toute la théorie d’ici vendredi (hurrrgh ! demain !) pour pouvoir pratiquer tout le week-end, mais les miracles et moi on est pas trop copains alors je ne me fais pas de faux espoirs.