Effeuille mes rêves

Dans la mouise

Je lis les mots mais les mots ne veulent rien dire.

Je panique grave.
J’arrive pas à bosser. Je lis mais je comprends rien. Je me demande si je ne devrais pas laisser pisser maintenant, rentrer à la maison me reposer et accepter lâchement de redoubler sans m’être battue jusqu’au bout... ?
Ce serait la première fois.

Mais la maladie prend tellement d’ampleur… je suis très pudique normalement avec ça, alors pour que j’en parle autant c’est qu’il y a vraiment quelque chose qui cloche !

Que faire ? Que faire ?

Tout ce que je sais, c’est qu’il faut que j’y aille pas à pas, sinon je vais perdre la boule. Ne pas penser à tout ce que je perds comme avantages si je redouble mais aller de l’avant et faire confiance à la vie.

S’il te plaît, la vie, dis-moi que tu ne m’as pas oubliée.. !