Effeuille mes rêves

Question de réorientation

Le rendez-vous s’est super mal passé…

En gros : ou bien je suis guérie d’ici août, ou alors je ne reviens pas à l’école du tout.

C’est lourd comme sentance. Ça résonne à mes oreilles. Bien sûr, c’est pas comme ça qu’on me l’a dit, y’avait ma mère à côté qui essayait de me défendre en plus, mais ça veut dire ça.
Je suis toute chamboulée. Ils m’ont expressément fait comprendre d’envisager un changement d’orientation. Gné ? ? Moi qui n’avais aucun doute, moi qui avais imaginé des projets, ai acheté des tonnes de livres, une table de pratique, deux crânes… je devrais renoncer à cet avenir ? Ces deux années n’étaient que du vent ?

Et puis où aller, d’abord ?

Je me sens rejetée sur ce coup.

Ils sont terribles en plus, ces deux-là. Ils vont dans le vif du sujet sans trop ménager.
Ils sont honnêtes (ce qui est tout à leur honneur) mais incisifs !

Bref, je suis complètement perdue et ça tourne dans ma tête, ça tourne tourne tourne… Où vas-tu aller ? Que va devenir ta vie ? Et s’ils avaient raison ? Si tu n’étais jamais capable de prendre en charge un patient ?

Pour arrêter ce manège intérieur infernal, je vais aller voir Blanche-Neige au cinéma.
Toute seule, m’en fous. Mais j’ai besoin de penser à autre chose, là !