Effeuille mes rêves

← Retour au journal

novembre 2014

Un mois plus tard

Bieng. Ma belle, brave, immensément courageuse décision aura tenu... un mois ! J'avais prévu de partir six mois au début. Et puis tout à l'heure je suis descendue à un. Et puis finalement... Je vais expliquer ce qu'il s'est passé. J'ai eu un problème avec un lecteur/internaute. Un gros problème. Qui m'a bien fichu la frousse. Peut-être que ça n'est pas fini, que je suis toujours lue par lui, mais tant pis. Je vais simplement expliquer ma vision des choses et puis on (il/vous) en fera ce que voudra. Le truc, c'est que les illusions ça arrive à tout le monde. Même avec tous les (...)

Adapta-quoi ?

C'est quoi la vraie vie ? La réalité ? Je me sens mais hyper mal aujourd'hui. Hier j'ai pas eu une minute à moi, mais j'ai pensé à ce que j'aimerais écrire maintenant que je suis revenue et je philosophais sur tous les "Comment écrire la joie ?" et ses variations... pis aujourd'hui BAM. Je refuse de croire une seconde de plus ce que je croyais avant. Que j'étais "destinée" à souffrir, c'est-à-dire que dès que ça irait dans ma tête, dans ma vie, il faudrait un voire des mauvais évènement(s) pour contrebalancer le fait que je commençais à approcher le bonheur. C'est ce qu'il (...)

Cas désespéré

Je viens de chialer pendant une demi-heure. Mais les chialements du désespoir, vraiment. Avec de gros hoquets et tout. "Ça" ne changera jamais. Ce que j'attends n'existera jamais pour moi. Ou alors dans de très très nombreuses années, mais quelque chose de moi sera mort d'ici là. Alors c'est trop tard. J'me suis rescarifiée. Enfin pas vraiment. Pas profondément (de toute façon je suis une chochotte alors c'est jamais profondément). J'y ai vraiment cru, cette fois. Que je pourrai arranger les choses. Même avec des hauts et des bas, parce que c'est la vie. Mais non. Ce n'est pas (...)

La révolte d'un inconscient inconstant

Mes rêves sont HYPER flippants en ce moment. Hier, déjà, j'ai fait un cauchemar bien angoissant. Dont le message est totalement contradictoire avec le rêve de cette nuit, d'ailleurs, je vais les raconter après. Mais le problème c'est qu'en ce moment je fais des rêves/cauchemars tellement... imprégnants, que je passe mes journées avec l'idée fixe que ce que j'ai rêvé est la réalité ! Je ne sais pas si c'est normal, si ça le fait des fois à tout le monde... Mais c'est assez dingue. Cette semaine, par exemple, je me suis faite bien avoir deux fois. J'ai demandé telle info (...)

Bouuuuuuuuh...

J'ai encore séché... Cette fois j'ai carrément pété un plomb. J'ai quitté l'école, suis même pas passée à mon studio, j'ai tracé, loin de cet endroit. Je ne savais pas où aller alors j'ai roulé jusqu'à chez mes parents. Enfin, chez mes grands-parents. Qui habitent au même endroit. Quarante minute de voiture. Je ne savais juste pas quoi faire. Quand on m'a demandé à l'école si ça allait, j'avais juste envie de hurler "NOOOOOOOOOOOOOOOOOON AAAAAAAH NON MAIS JE NE SAIS PAS POURQUOI ???????". Mais bon. Ça aurait été gênant. Je n'ai pas fait genre ça allait... Mais je (...)

Commandement

Je crois qu'un de mes voisins vient de me traiter de pute. J'en peux plus. J'avais réussi à me calmer... Et tout est revenu... Je suis descendue pour essayer de discuter de cette P.TIN D'HISTOIRE DE LOYER J'AI TELLEMENT LE TEMPS ET L'ENVIE DE M'OCCUPER DE ÇA AUJOURD'HUI et la logeuse une fois de plus n'était pas là............. Sauf que j'étais descendue en pyjama, après avoir enfilé un jogging et mes chaussures. C'était censé durer cinq minutes. Mon haut de pyjama c'est un grand t-shirt de mec, très ample, pas du tout incorrect. Mais sans soutif, forcément. Donc je faisais (...)