Effeuille mes rêves

À son image

Je crois que je l’ai raté…

Je sais pas.

Non, je sais pas en fait. Si je l’ai, ce sera vraiment vraiment de justesse. J’ai eu un gros trou noir dès que j’ai posé mes feuilles de révisions et ensuite j’ai peiné à me souvenir ne serait-ce que de mon prénom.

Ce qui est sûr c’est que j’ai pas assez travaillé, et ça me saoûle parce que je fais que ça de ma vie et c’est un sacrifice qui ne sert à rien !

J’en ai marre d’être aussi NULLE.

Je peux rien faire de plus, sérieux… Je sais que c’est pas beaucoup ce que je fais (même si paradoxalement c’est toute ma vie) mais je n'arrive pas à faire PLUS !  !

Je suis dégoûtée.

Comme j’envie les gens qui savent s’y mettre à fond et qui bossent pendant des jours entiers… Moi j’ai une limace dans le cerveau - à l’image de ce que devient mon corps d’ailleurs.

Aujourd’hui, la vie est nulle.