Effeuille mes rêves

Bonne chance

Demain, les hostilités commencent.

En même temps que le Bac. Bonne chance à tous ceux/celles qui le passent, d’ailleurs !

En ce qui me concerne, je suis fatiguée. Je sais pas comment je vais tenir les deux semaines comme ça - et enchaîner un foutu déménagement immédiatement derrière…

On va aller au ciné en famille, tout à l’heure. C’est pas très sérieux surtout en ayant conscience du retard que j’ai, mais… je suis fatiguée. Et j’ai envie.

Et j’ai textoté toute la journée hier pour essayer de rassurer les filles… J’ai droit de souffler.

Oooh mais la bonne nouvelle de ce matin, c’est que j’ai ENFIN fait un rêve pas chiant !

Mieux que ça : un BON rêve. Excellent même. Un rêve qui parle d’amour. Juste quand j’en avais besoin, juste quand j’avais l’impression que mon cœur s’émiettait à force d’être tout sec. J’essaie de plus y penser du tout, à mon cœur tout sec, mais c’est pas facile.
Heureusement, ce rêve-là… bon, il change rien dans le fond, mais il m’a aidée à supporter.

Et puis c’était pas un rêve nul comme les autres fois !  !

C’est probablement lié au fait que je me suis auto-hypnotisée dans l’après-midi. J’en ai ressenti le besoin. Et ça m’a fait un bien fou, je devrais recommencer plus souvent.

Je suis fatiguée… Je rattraperai pas mon retard, ça craint trop. J’ai peur.

J’ai encore rajouté un produit à toutes les vitamines et les minéraux que je prends pour me booster avant les examens.
C’est un mélange SuperDiet composé de Rhodiola, Bacopa, Sauge, et Ginkgo Biloba. Ça favorise la mémoire.

Mais tout ce que je voudrais, c’est m’allonger dans un coin et dormir pendant huit jours.

J’ai très très peur pour l’examen coursdifficile final ultime. J’ai tellement besoin de me reposer… mais je ne peux pas. Je suis tellement à bout. Physiquement mais mentalement, aussi. Les filles hier elles m’ont tuée. Elles stressent encore plus que moi si c’est possible, et du coup leur stress m’a contaminée et s’est transformé en angoisse.

C’est pour ça que j’ai pas renoncé au ciné comme j’aurais dû.

J’ai l’espoir que ça va m’aider à me relaxer et à faire partir toutes ces mauvaises ondes.

Souhaitez-moi bonne chance.