Effeuille mes rêves

Bonne fatigue

Haha ! !
Enfin j’ai couru bien. Enfin, j’ai progressé un peu ! J’ai tenu 25 minutes d’un coup, et en tout 35. Et ça m’a vidé la tête, je suis contente ! C’est… pas la première fois que ça me le fait, mais pour le coup j’en avais vraiment besoin donc voilà c’est BIEN. Ok. Objectif numéro un atteint, donc, maintenant il faut passer à la phase deux (arriver à se vider la tête même quand je peux pas faire du sport) avant de parvenir au but suprême : pouvoir me vider la tête avant de bosser afin d’arriver à bosser sans me prendre le chou et sans me faire du mal.

Si je pouvais claquer des doigts et inventer… un accélérateur de maturité ! Ça me serait franchement utile. Je n’aurais pas à attendre si longtemps pour changer. Je pourrais avoir cette nouvelle vision des choses à laquelle j’aspire tant et repartir à zéro.
Mais bon. La vie ne choisit jamais la solution de facilité alors je suppose que je vais encore devoir trimer. J’ose juste espérer que je n’en ai plus pour très longtemps.