Effeuille mes rêves

Dark + Light

J’ai du boulot pour ce week-end.

Je n’ai toujours rien déménagé. Enfin, si, l’essentiel de la base de l’extrême comme la vaisselle et la literie. Mais bon je ne vais pas manger des assiettes pendant une semaine alors il faut fatalement que je fasse quelques achats. Et l’ennui c’est que je suis financièrement à court. Grave, même.

Alors pas le choix : j’ai puisé un peu dans ma réserve pour après les études… J’ai honte, oui. Ça m’arrive de temps en temps et c’est pas bien (au début j’essayais de rendre ce que je prenais le mois d’après… mais là ça ne sera pas possible).
Je suis étudiante donc oui je ne roule pas sur l’or - trèèèèèès loin de là. Mais je sais qu’il y a des étudiants qui vivent avec beaucoup moins que moi. Du coup je pense à eux et je m’en veux.

Je sais que j’ai de la chance de ne pas avoir travaillé cet été pour pouvoir me reposer et éviter de péter un plomb. Nerveuse comme j’étais, je pense que je n’aurais pas tenu le coup.
Pareil si je devais travailler pendant l’année. Du coup, vraiment, je pense TRÈS fort à ceux qui n’ont pas le choix. Je sais que ça n’est rien du tout, que c’est comme une petite prière, mais voilà j’y pense vraiment fort.

La soirée à laquelle je n’irai pas a été repoussée à demain soir. Bon même chose. J’irai pas. C’est grave, hein, je m’imagine ce que ça ferait si j’y allais tout simplement… et j’ai envie de hurler. De me débattre, de me vriller les cordes vocales… enfin c’est violent.
Pareil pour la soirée d’Halloween (qui est juste dans un mois). Là, c’est carrément Dark Moi qui me dit hors de question. Mais pas le méchant Dark Moi, le Dark Moi… sombre, mais qui est réellement moi. C’est un peu compliqué, j’avoue.

Mais franchement, tout ça, c’est de la bonne solitude. Ça ne me fait pas de mal, au contraire, j’en ai besoin pour me ressourcer !

Ouais. En gros : Dark Moi + Light Moi = Chelou Aloha.

Je vais vraiment bien là. Les moments comme hier ça arrive souvent, mais ça repart relativement vite, donc ça va. Un peu stressée en pensant à la rentrée, oui, forcément. Mais de ce que je sais, ça commence doucement. Enfin ça ne sera pas super facile, du tout, mais ça devrait être gérable pour un début.

Et donc cette aprèm faut que je nettoie le studio UNE FOIS DE PLUS parce que le mec qui a repeint la salle de bain n’a pas super bien camouflé les traces de son passage (ce cochon).
Et aussi que je fasse des courses et que j’amène quelques petites choses. Et SURTOUT que j’évite Cultura !! ! Ça me fait mal au cœur mais c’est comme ça, je n’ai aucune volonté et je le sais donc faut éliminer la tentation.

P.S : Ah oui, et l’anglais tiens ?
Bah j’ai lâché. Au bout d’un jour - minable. Mais trop de choses à faire. C’est nul. Me faudrait une sacrée bonne motivation pour y arriver un jour.