Effeuille mes rêves

Design

Il y aura toujours une façon de me désigner.

La jeune fille. La [métier]. L’enfant de. L’amie à. L’élève de. La fille qui a été. La collègue de. La fille qui a fait. L’ancienne connaissance de. La bizarre. La mouton.

Des tonnes et des tonnes de qualificatifs. Qui jamais ne dépeignent qui je suis réellement.

Comment exprimer cette vérité : je ne sais être personne, bon sang ! Pourquoi ai-je autant de mal ?

Mes mots sont parfois très abstraits. Mais derrière cet écran, souviens-toi qu’il y a une vraie femme. Quelqu’un qui vit qui pense qui se bat qui se déchire et qui bouillonne à chaque instant, selon ses modalités de vie.

Pas que des mots. Pas que des mots.