Effeuille mes rêves

Diamonds in the sky

L’auto-hypnose a changé ma vie, quand même.

Aux yeux de mes proches, c’est l’expérience thérapeutique qui a été la plus inutile, mais ils se trompent.

Aller consulter une hypnologue m’a appris à reconnaître les moments de transe, où je peux influencer mon inconscient, et maintenant je peux le faire seule.
Alors effectivement je n’ai pas eu les résultats catégoriques et impressionnants que j’imaginais. Mais oui : aller voir une spécialiste a décidément été une des meilleures décisions de ma vie.
Comme quoi, savoir quand se faire aider n’est pas une bêtise.

J’ai des angoisses depuis deux semaines (depuis que j’ai repris du Lexomil) et tous les matins, même quand y’a pas de cours difficiles ou quoi, j’y ai droit.
Alors ce matin petite séance et ça va mieux. Il m’en faudra encore une ou deux, je pense, mais ça devrait passer grâce à ça.

Arriver à vaincre ces terreurs qui ont empoisonné toute mon adolescence… j’ai les larmes aux yeux en l’écrivant.
Seuls ceux qui en sont passés par là peuvent comprendre. Ceux qui ont souffert, désarmé, pendant des années. Je sais qu’il y en a plein.

Bon et sinon je voulais surtout ouvrir cette entrée pour parler de mon rêve de cette nuit.

J’ai regardé dans le dictionnaire ce qu’il voulait dire juste comme ça, pour m’amuser, mais vu que c’est très positif et rassurant, je vais l’écrire.

J’étais chez mes grands-parents, avec mon frère.
Il y avait un problème de caïmans dans l’immeuble. Un caïman poursuivait quelqu’un depuis plusieurs jours, se cachait pour attendre le meilleur moyen de l’attraper. Mon grand-père ayant été un chasseur de caïmans très doué dans le passé (dans mon rêve, hein), nous a pris à part avec mon frère pour nous donner quelques conseils sur l’art de faire partir un caïman (pas le tuer, je reste pacifique même la nuit).
"Un bon coup de balai dans le c.." qu’il nous a dit.
Bref, nouvelle scène. Je préparais une surprise pour mon frère et ma grand-mère (mon grand-père était parti je ne sais où) : des crêpes. J’en ai donc fait trois que j’ai d’abord mangées. Je sais pas pourquoi, j’arrête pas de bouffer dans mes rêves en ce moment ! C’est limite pathologique, je peux pas m’en empêcher. Et donc. Ensuite, je m’y suis mise sérieusement, j’ai fait toute une assiette que je leur ai apportée.

Et là, qu’est-ce que je vois dans le salon ?

Le caïman. Qui venait pour moi. Bien évidemment, pas de vrai suspense, c’est mon rêve donc fatalement…

Donc je choppe le balai et là rien de spécial : je ressens une violente peur monter mais je suis comme guidée par une force que je ne soupçonnais pas posséder et je flanque un grand coup dans la bestiole.
Qui était juste à mes pieds quand même. Je me souviens distinctement avoir entendu une voix dans ma tête qui criait : "Non mais t’es folle ? ! Il va te mordre, il est juste au-dessous de toi !".

Effectivement, il a claqué sa gueule mais s’est enfui immédiatement. J’ai gagné !

Et mon grand-père était très fier de moi.

Bon, il est pas très intéressant en soi, ce rêve.
Mais le sentiment de peur que j’ai réussi à refouler juste en me disant : "N’y pense pas, juste fais ce que tu as à faire", c’est une belle leçon, non ?

BON. Et donc tout ça pour dire qu’en fait, dans le dico, ils disent que :

  • Rêver de crêpes est un doux message pour votre vie sociale et amoureuse. Sorties et amis vous rendront de bonne humeur et vous changeront les idées. Après une période difficile, le ciel de votre relation amoureuse devrait s’éclaircir et vous faire découvrir les mille et un secrets de la vie de couple et ses plaisirs.
  • J’y crois pas mais ça m’a fait sourire de bon matin !

    Ensuite :

  • Faire des crêpes : Invitations, rencontres amicales.
  • En manger : Une bonne nouvelle vous mettra le cœur en fête.
  • Crocodile que l’on voit : Quelqu’un a un besoin urgent de faire votre connaissance.
  • En tuer un  : On luttera contre un puissant adversaire.
  • Ficeler sa gueule  : Vous saurez vaincre vos pulsions négatives.
  • C’était pas exactement ça, mais à peu près ça correspond quoi.
    Et c’est cool !

    J’vais encore au ciné aujourd’hui. Avec mon frère.

    Vive le printemps du cinéma, sérieux.

    J’ai déjà vu Hansel et Gretel (qui m’a fait ni chaud ni froid :/) et le Monde Fantastique d’Oz (que j’ai aaaaaadoré, au moins juste pour Rachel Weisz que je surkiffe !!).

    Et là je pense qu’on va voir Sublimes Créatures. J’espère que l’histoire d’amour va pas me taper sur les nerfs.

    Du coup… le présage des crêpes me fait dire que peut-être pour une fois je devrais porter autre chose qu’un jogging, même si je vais pas en cours...
    Ah ouais ça craint. Tous les weekends et les vacances je suis en jogging maintenant. J’me dis qu’il faut que je sois à l’aise pour bosser, et c’est vrai que je fais tellement que ça que j’occulte un peu tout le reste.

    Bon allez. J’vais un effort aujourd’hui.

    (Ah et ça n’a rieeeeen à voir avec mon écrit mais cette chanson de Rhianna me fait hurler de rire. Je l’aime bien pourtant mais je sais pas, gros fou-rire à chaque fois).