Effeuille mes rêves

Encore un petit encouragement

On ne peut pas devenir n’importe qui. On ne peut être que soi.

(Oui, oui, je reviens au mémoire. Même si mes yeux saignent).

Ça va bien se passer. Ça va bien se passer. Les doutes soulignent les périodes de transition. Les périodes de transition sont les marches de mon évolution personnelle. Donc quand je doute : j’évolue.

En étant viscéralement persuadée que tout ira toujours bien, j’irai plus loin que tout ce que je peux imaginer. Peut-être est-ce "simplement" ça, la leçon de vie que je dois apprendre.

Quoi qu’il en soit : plus la peine de réfléchir. Ça va aller.