Effeuille mes rêves

Énervée

Je suis dans une rage pas croyable.

J’ai peine à respirer, tellement je suis sur les nerfs.

Le pire c’est que je sais pas pourquoi je suis comme ça. C’est venu d’un coup en début d’après-midi et ça repart pas. TOUT m’énerve.
Je crois que je vais descendre faire manger son rebrousse-feuille (ça s’appelle pas comme ça mais tant pis) à ce mec dehors…
Y’a pas que ça mais je vais pas m’amuser à faire une liste.

Je crois que je travaille trop, en fait. J’en quasiment fais autant qu’un P1 de médecine sauf que ça fait pas un (voire deux) ans que ça dure mais trois et c’est parti pour quatre alors pas étonnant que je pète un câble.

Et je suis énervée mais pas que pour ça. Mon état m’énerve grave. Ma grand-mère et ma cousine aussi (les pauvres, ça fait au moins deux semaines chacune que je leur ai pas parlé mais y’a tout qui ressort maintenant). La société en générale m’énerve. Les généralités m’énervent. Tout ce qui énerve en général m’énerve de façon exacerbée de toute façon.

Encore un écrit constructif, haha !

Bon allez je vais aller me détendre. Je suis pas encore rentrée, ça sert vraiment à rien de me mettre dans des états pareils…