Effeuille mes rêves

Euh, ben... exam

Bon bah en fait je vais faire exactement ce que je voulais éviter en boycottant mon clavier, héhé.

Les deux gros exams dont j’ai parlé…

J’avais bossé les deux. Donc j’avais du mal avec les deux, en même temps donc, avec une seule semaine pour le faire pleinement (même si je m’y étais prise bien avant mais sans avoir l’impression que ça m’ait aidée).
J’étais tellement épuisée physiquement et moralement que je suis passée à côté des deux.

Et aujourd’hui j’apprends que le second a été annulé.
Tout ce travail et ces sacrifices envolés en fumée.
Soit reporté à bientôt (ce qui serait catastrophique parce que avec tout ceux qu’on a je ne pourrai pas le bosser comme il faut) soit annulé et l’exam final seulement comptera (ce qui est pas top non plus...).

Je suis tellement fatiguée…

Il FAUT qu’il se passe quelque chose (de positif hein !!) pour m’aider à remonter la pente.

Je refuse de rester comme ça toute ma vie ! ! Je suis vraiment insurgée. Je bosse comme une dingue et rien ne se passe comme ça devrait...
Qu’est-ce que je peux faire ? Je ne peux pas bosser plus, je donne déjà tout. C’est ptètre pas énormissime aux yeux de certains élus de l’intellect mais pour moi voilà.

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH. Soupir.

Parce que bien sûr mon emploi du temps est à bloc jusqu’à la fin des exams, hein.

Il me faut un truc positif et adapté. Maintenant.