Effeuille mes rêves

Hystérie

J’en ai maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarre de cette vie de merde !  !  !  !  !  !  !  !  !

Je tabasse mon clavier plus que je ne tape.
Je suis dégoûtée mais p.tain est-ce qu’il va falloir que je le répète TOUS LES JOURS ?????? ?

Je devrais peut-être abandonner. J’en ai marre de me sentir comme ça.

Plus que marre.

J’ai failli faire une crise d’hystérie devant Cathel. Elle a voulu me rassurer en me disant que même si j’avais tout raté, ça ne me ferait que trois ou quatre examens aux rattrapages.
Mais j’avais envie de hurler : "Je n’en veux aucun, AUCUN, tu m’entends ? Je me suis promis de n’en avoir aucun, tu comprends pas, je DOIS en avoir aucun sinon je me tuerai !  ! !".

J’ai aussi fait le coup à ma mère, hier au téléphone…

Je suis vraiment la plus conne des connasses.

Ça fait trois jours que je répète que je vais mourir. Tout le temps. Sans m’en rendre compte, hein. Je viens à peine de capter maintenant.
Et les personnes à qui je le dis connaissent en général mon passé ; donc ça explique les silences gênés… (ou alors c’est que je suis malgré moi convaincante).

Je suis vraiment conne.

Je passe ma vie à travailler pour rien. Je ne fais aucun progrès ; a-u-c-u-n f-i-c-h-u p-r-o-g-r-è-s. Je passe ma vie à obéir, à me dire "tout arrive avec raison" pour RIEN. Pour rien. Je ne suis rien. Rien qu’un gouffre de stupidité et de moisissure.