Effeuille mes rêves

J - 1

En vitesse parce que je vais aller me coucher TÔT.

Déjà - avant que j’oublie - j’essaie un truc nouveau pour mes ch’veux. Faudra que je pense à noter le rendu. Juste une façon farfelue de les sécher, pour voir ce que ça donne et savoir si j’ai enfin trouvé la méthode-Graal qui me permettra de les discipliner un minimum.
Je ne pourrai pas m’offrir le luxe d’un nouveau shampooing demain matin alors j’espère que ça ira !

Plus sérieusement maintenant, on y est. Une nuit à passer et : la rentrée. La rentrée avec tous ces… dans ma tête… pas une angoisse monstre qui me tient aux tripes, mais des idées stressantes qui viennent me hanter par salves rapprochées.
Il y a de gros enjeux, mine de rien, de gros enjeux et ce sont eux qui me font fouetter. Si jamais je n’arrive pas à me remettre au boulot, si jamais je recommence à avoir peur de mon ombre, si jamais je ne trouve pas ma place… ça aura des répercussions sur tout mon avenir. J’ai parfaitement conscience - tragiquement conscience - que si je ne m’adapte pas cette fois-ci je devrais abandonner mes études. Pour faire quoi après ? J’ai déjà exploré ces chemins de réflexions et ils ne m’ont menée nulle part. Tout ceci est un peu mélodramatique, je l’avoue, mais c’est ainsi que ça se passe concrètement.
Le matin ça ira je pense. Mais l’après-midi… ça repart. Mon premier cours est le cours que j’ai le plus craint lors de l’an passé. Les TD. Je sais que je suis supposée les adorer - et les cours en eux-mêmes j’aime bien, c’est pas ça le problème - mais c’est juste d’être parmi tous ces gens que je connais pas, que j’ai peur d’entendre me juger, devant lesquels je peux faire/dire une bêtise n’importe quand… brrr !

Oh. J’ai pris un quart de Lexomil pour m’aider à bien dormir. Il a fait effet plus vite que ce à quoi je m’attendais, je somnole déjà.
Qu’on se rassure : il ne m’en reste plus que trois de cachets. Donc je ne ferai pas n’importe quoi avec. Mais là je sens l’engourdissement me gagner alors je vais finir ma pomme-repas et croiser les doigts pour que tout se passe bien.

Bonne nuit.