Effeuille mes rêves

J'essaie

Je sens une possibilité d’angoisse qui monte, qui essaie de se frayer un chemin pour s’installer complètement.

Je la repousse comme je peux mais j’ai ce sentiment pernicieux que quelque chose va forcément mal se passer puisque l’angoisse essaie de surgir.
Elle n’est pas loin de triompher encore mais pour le moment je la contiens. C’est elle qui me donne de mauvais ressentiments. Ce ne sont même pas des pressentiments - qui eux risquent de se réaliser - juste des relents et reflux de peur infondée. C’est particulier. Mon quotidien. Je ne l’écris pas d’habitude, mais là j’en avais envie : je me suis rendue compte que ça fait cinq mois que je baigne/marine comme ça dans mon stress permanent. Que je cuis de douleur. Sans répit.

J’essaie de me dire que la journée peut me réserver de bonnes surprises. Même si je n’ai pas eu de bonne surprise depuis longtemps !

J’essaie d’entretenir un peu d’espoir pour vivre. L’espoir d’une amélioration, même quelconque.