Effeuille mes rêves

Je n'invente rien. Noooooon - et je n'suis pas folle !

Mon ordinateur m’inquiète vraiment. Ça fait plus d’un mois maintenant qu’il fait des bruits super stressants ; je crois que c’est au niveau du ventilateur que ça déconne - mais vu l’étendue de mes connaissances en informatique, la bête pourrait bien carburer à la distillation de poils de nez de licornes naines que ça ne m’étonnerait pas.
Je l’emmène donc demain voir quelqu’un. Quelqu’un, littéralement. J’ai pris un nom dans l’annuaire en priant pour tomber sur un gars sympa qui ne me rembarrerait pas en se foutant de ma gueule devant mon absence absolue de connexions neuronales dédiées à la technologie.

N’empêche que moi à la place je sais comment fabriquer une poupée vaudou. Et toc !

Du moins je l’ai su.

Bon, en ce qui concerne l’état d’urgence ça va pas du tout.
J’ai réussi à téléphoner à mon père et il n’y a pas cru une seconde. Il a cru que c’était une de mes excentricités - je le sais parce qu’il m’a dit ce qu’il dit toujours dans ces moments-là : "on en reparlera ce week-end". Avec cet air, cet air qui cache quelque chose. Et quand j’ai insisté, ça a été : "Aloha je t’aime mais j’ai FAIM et ça crois-moi c’est une urgence !!". Rho. Il ne cachait même pas un truc de drôle.
Du coup, j’attendais beaucoup de la discussion avec mes grands-parents. Je me suis décidée à sortir le vélo (tout en me sortant moi dessus en même temps) et j’en ai profité pour y aller avec eux ; et vous savez comment ils ont réagi ? Ils ont fait comme si ce que je disais était NORMAL ! Ils n’ont rien remis en question du tout. Je ne suis alors pas bien sûr qu’ils aient compris la gravité de la situation - pourtant j’ai insisté, j’ai parlé du côté obscur de la Force et cetera, mais rien à faire. C’est même pas qu’ils étaient blasés de quoi que ce soit, c’est juste que pour eux il était apparemment logique que ma mère ait un pouvoir magique et donc que mon frère en ait hérité.

Le pire c’est qu’ils m’ont réconfortée en bonne et due forme quand je leur ai dit que je voulais un super pouvoir moi aussi.
Un discours bien émouvant et sérieux du genre qu’on voit qu’à la télé. "Ça viendra quand ça viendra". Gné ?

Moi j’étais persuadée que j’allais devoir essayer de les convaincre pendant des heures avant d’arriver à quoi que ce soit d’exploitable ! Au lieu de ça, j’ai eu ma grand-mère qui m’a raconté qu’elle aussi elle avait un pouvoir, elle me l’a décrit (il s’apparente à celui de ma mère donc ça se tient), et mon grand-père… euh, alors mon grand-père est parti sur quelque chose de spirituel, du style que j’adore d’habitude, mais qui là était totalement hors-sujet.

Je suis perplexe. Ce sont des alliés, en fin de compte, ou pas ?

Aaaah en parlant d’alliés ! J’ai vu le dernier épisode de la série qui accompagne ma vie en ce moment (je précise LA série, parce que je déploie des efforts considérable à n’en regarder qu’une à la fois pour ne pas être accusée de geekage ou de ne rien glander) !
Il était énooooorme !! ! Rebondissement de dingue ! !

Ouh, rebondissement dans ma vie également !
Je me suis rendue compte que j’étais - attention, tenez-vous bien dans les chaumières ça va atchoumer sec de dépitement - que je suis... intelligente.
Bon, ok, pas Einstein non plus hein ! Je dis pas que je suis très intelligente / plus que la moyenne parce que c’est pas du tout le cas mais je ne suis PAS conne en tout cas. Ou pas tant que ça ! Donc il y a un minimum d’intelligence qui traîne en moi. C’est cool !