Effeuille mes rêves

La révolte d'un inconscient inconstant

Mes rêves sont HYPER flippants en ce moment.

Hier, déjà, j’ai fait un cauchemar bien angoissant. Dont le message est totalement contradictoire avec le rêve de cette nuit, d’ailleurs, je vais les raconter après.
Mais le problème c’est qu’en ce moment je fais des rêves/cauchemars tellement… imprégnants, que je passe mes journées avec l’idée fixe que ce que j’ai rêvé est la réalité !

Je ne sais pas si c’est normal, si ça le fait des fois à tout le monde… Mais c’est assez dingue.

Cette semaine, par exemple, je me suis faite bien avoir deux fois. J’ai demandé telle info sur un cours à une copine, avec sérieux, avant de me souvenir que c’était juste pas possible que ce que je venais de dire existe ; mais sur le coup j’en étais tellement imprégnée que j’y croyais !
Bon c’est un peu abstrait dit comme ça. C’est comme si j’avais rêvé que je regardais la météo et que la présentatrice ou le présentateur avait dit "le ciel va être mauve demain à cause de l’éclipse saturnienne, mais sinon les températures seront douces et blablabla". Et que du coup en sortant de chez moi et en voyant le ciel bleu, je m’étais dit "oh le ciel est bleu, ils se sont trompés, dommage". Et puis premier degrés hein.

Et encore, un ciel mauve aurait été moins idiot que ce que j’ai dit !

Han mais ce cauchemar aussi…

C’est plutôt gore, je préviens.

Je ne me souviens que d’une scène en fait. Je dormais chez ma mère, et j’étais en train de rêver que Jareth me prenait dans ses bras (je récapitule : j’ai rêvé que je rêvais de Jareth). Et doucement je me réveille (du rêve dans mon rêve) et je trouve dans mes bras… une vieille momie desséchée.

C’était juste beeuuuuuuuuuuaaaaaarrk !  !  ! Dans mon rêve, je l’ai jetée hors de moi et j’ai hurlé comme une folle.

Après, dans mon vrai lit chez moi, je me suis réveillée. Et j’ai aussi un peu crié pour la forme. Et j’avais de ces frissons - brrrrr cette momie elle était affreuse !

Sur le coup, j’ai interprété ce rêve comme ça : mon inconscient me dit clairement que tout ce que j’ai toujours imaginé/pensé de Jareth est une grosse illusion qui ne pourra jamais se concrétiser.
Bon, c’est pas un scoop. Et ça a le mérite de m’envoyer un message fort.

Mais cette nuit du coup, j’ai fait le rêve inverse.

J’étais en cours et Cathel venait me voir pour me dire : "J’ai vu comment Jareth te regarde. Je l’ai entendu dire qu’il n’arrive pas à te cerner et te trouve magnifique".

Gneuh.

Bon inutile de dire que je sais que c’est le cauchemar qui est "vrai" hein. J’ai plus de chance de trouver trois momies en train de danser un charleston dans mon lit ce soir que Jareth dise ça de moi.

Mais bon. C’est mon inconscient qui est censé gérer tout ça. Et là il fait n’importe quoi.

Je ne vais pas en cours aujourd’hui non plus. Je vais mieux qu’hier, mais c’est pas encore tout à fait ça. Mais demain, je reprendrai tout comme si de rien n’était.
J’appréhende toujours quand je sèche comme ça. Je ne devrais pas : parce que je ne suis pas une machine et j’ai le droit de flancher. Mais bon. J’ai été conditionnée pour croire que je n’avais pas le droit à l’erreur, au repos. Je vais quand même tâcher de me détendre un peu.