Effeuille mes rêves

Les bourgeons d'une belle histoire

Je suis allongée dans mon lit et allongée, je vis, allongée je fixe la fenêtre. J’ai des bulles plein la tête et de petits sourires en coin viennent par intermittence se poser sur ma bouche comme une myriade de papillons colorés. J’sais pas pourquoi. J’ai pas besoin d’un pourquoi. Le soleil règne dehors et moi je régente dedans ; c’est une chouette journée qui s’est levée, pas de doute. Je l’imiterai bientôt.
L’angoisse est partie. Je sens la vie.
Hier je m’étais dit que j’irai à la piscine, mais finalement je me contenterai de la séance de cinéma avec mon frère, en fin d’après-midi. Ça me suffira pour aujourd’hui. Là, je suis allongée dans mon lit, je m’étire un grand coup en soupirant, mais mine de rien je suis bien occupée. Je me rêvasse encore et encore. Je rêve à ma vie. Je pense à mon histoire. Je me demande si enfin, le temps que j’ai longtemps attendu est venu pour moi, s’il va enfin se passer quelque chose de grand, de beau, dans mon existence. Si la chenille est enfin prête à sortir transformée de sa chrysalide.

Moi aussi, je voudrais vivre cette belle histoire, cette vie pétillante dont j’ai toujours rêvé.

D’autres ont connu ce bonheur, pourquoi pas moi ?

Je me demande si je suis en train de partir de "rien" pour tout recommencer.
C’est ce que je souhaiterais. C’est là où je place tout mon espoir.
C’est ce que je souhaite si fort…

Avoir un secret. Exister subitement plus fort à travers une passion. Voir la vie en rose. Avoir la tête qui tourne en réalisant toutes les possibilités qui s’offrent à elle. Aimer.

Tout ce que j’ai accompli n’est pas vain. Tout les efforts que j’ai fourni vont enfin payer, je l’espère !
Tous ces combats menés ne peuvent être stériles.

Je veux vivre autre chose que cette vie.

Je sais que j’y ai droit aussi ! Ça va venir. Les fleurs vont s’épanouir. Et je trônerai parmi elles.
Une force de la nature. Une princesse de la nature. Une fée.

J’espère tellement fort…