Effeuille mes rêves

Moral dans le néant

"Immersion professionnelle" ce matin. Un tuteur est passé m’examiner pour évaluer mon niveau… Et ben j’ai fait de la m.rde pure.

Je suis trop dégoûtée. Même objectivement le tuteur n’avait pas la possibilité de me réconforter tellement c’était lamentable ! Je suis nulle mais nulle !
J’ai envie de tout laisser tomber. De me rouler dans un coin et d’attendre la Fin. C’est pas possible de toujours tout rater comme ça… Et puis juste le plus important, c’est même pas un exam' mais c’est toute ma façon de travailler qui est mauvaise du coup. Alors c’est pas mieux.

Mais professionnellement, je ne sais rien faire. Plus les jours passent, plus j’ai des doutes sur mes capacités (et du coup : ma motivation).

Il faudrait que je quitte mes études et écrive des livres. Oui mais sauf que c’est pas aussi simple, d’être publié. J’ai même pas ce qu’il faut pour devenir une bon écrivaine. Très bien : il faudrait que j’aille finir ma vie à bosser au McDo, alors. Voilà. Non pas qu’il y ait quelque chose de mauvais à ça, mais c’est pas ce que j’avais planifié - et surtout ce pour quoi je me suis râpé les fesses pendant ces cinq dernières années…

P.S : Ah oui et hier il m’est arrivé un truc trop bizarre !
Je faisais du vélo elliptique… et au bout d’un moment j’ai commencé à perdre de l’énergie mais à un point alarmant : je suis tombée à genoux carrément ! Je n’arrivais plus à me tenir sur mes jambes !

Re-P.S : Ah et la meilleure… Dans quelques semaines, j’aurai un stage avec JARETH.