Effeuille mes rêves

On est forts en pommes

L’art.

C’est forcément par l’art que je pourrai m’autoréaliser.

Je suis allée rendre visite à ma grand-mère, et c’est elle qui m’y a fait penser.
Ma grand-mère, elle a un talent créatif incroyable. Elle a des idées de génie et des mains capables de manipuler n’importe quelle matière et d’en faire quelque chose de réussi. C’est comme ça. C’est son don (en plus de celui de la générosité).
C’est une personne pleine d’amour et de lumière ma mamie, c’est dommage qu’elle ait de si profondes blessures.

En sortant de chez elle donc, je me suis dit que les "artistes" (par ce terme je parle très globalement ; ça inclut ici toute création, même amateur ; même le mec qui fait des statues de Beyoncé en cire d’oreille beuuuuuurk merci pour l’image glamour Aloha // *de rien !*). J’ai pas fini ma phrase pardon.
Je disais donc que les artistes peuvent s’occuper quoi qu’il se passe autour d’eux : qu’ils soient bricoleurs du dimanche ou super célèbre, heureux ou triste, célibataire ou en couple… c’est quelque chose d’eux qui se développe en parallèle. Pour eux-même.

C’est ce que je cherche.

Les humains sont faits pour créer. Tous. Même si c’est pour faire une statue de Beyoncé en cire d’oreille (OH MAIS ALOHA C’EST QUOI TON PROBLÈME AVEC CETTE IMAGE ??!).

Bon ça faisait un bien meilleur discours dans ma voiture quand j’y réfléchissais. Je m’étais mis un fond sonore avec des trompettes, des tambours, et tout. C’était chouette. Ça rendait bien.

À défaut de pouvoir faire de la magie et d’aller vivre avec les fées et les princesses, hein. L’art c’est probablement la métaphore, l’analogie cachée, des histoires de magie.

Je n’arrive pas à écrire des fictions. Je bute. C’est lamentable. Alors je suis allé acheter du papier origami. J’aime bien faire des origamis, alors pourquoi pas.
Je peux apprendre des trucs sympas.
J’ai aussi acheté des stickers parce que j’adore ça (pirates et fées... maintenant que j’y pense j’ai passé ma visite à la boutique artistique dans le rayon enfant...). J’aime en coller plein dans mon journal écrit.

Je vais aussi essayer de dessiner.

C’est là où quand on me connait on EXPLOSE DE RIRE et on fait un infarctus.

Je dessine tellement mal qu’il n’y a pas de mot pour ça. Horrificallucinant-dégueu. Terrougoûtant. Même quand j’étais petite j’étais nulle. On pouvait prédire dans mes dessins et mes peintures que mes gribouillis seraient à vie voués à être indéchiffrables. C’est vraiment quelque chose d’ancré en moi.
Donc je ne compte pas devenir Marie Caillou d’ici la fin de l’été. (Graphiste et dessinatrice française, suivez le lien ; j’ai pioché dans la liste de Wikipédia et l’ai choisie parce qu’elle est française, que c’est une femme et qu’elle a un nom adorable. Et elle a l’air d’avoir dessiné des trucs cools, merci Google).

Je vais simplement apprendre à recopier des trucs.
Je ne saurai dessiner à peu près que les trucs que j’ai recopié, mais c’est pas grave si j’apprends au moins ça je serais déjà contente. Oui parce que rien que ça, c’est un défi XXL pour moi.

Ah et Sonny va se marier. Je m’y attendais mais je suis vraiment contente pour elle. Elle et son futur mari sont des gens géniaux, ils méritent d’être heureux, sincèrement.