Effeuille mes rêves

Recycler une bêtise en expérience scientifique

On n’est jamais seul sur Terre.

Ne pas l’oublier.

Toute action que l’on fait - glorieuse ou stupidissime - a son équivalent, quelque part ailleurs, sur la même planète.

Faut le garder en tête. C’est très important. Ça permet d’apprendre des choses sur l’estime de soi.

J’envoie donc TOUTE ma compassion à la personne qui a regardé (ou regardera) des vidéos de compilations d’attaques de requin dans les films. Les plus affreuses, bien sûr. Et ce parce qu’elle a l’impression qu’elle DOIT toutes les regarder. Et jusqu’à bout.
Ma compassion et mon secret dévoilé pour cette personne qui, bien qu’adulte, a poussé un cri de peur si aigu qu’actuellement tous les voisins sont en train d’en rechercher l’origine.
N’appelez pas la police. Pitié.

Et - rajoutons encore de quoi lapider cette personne afin que plus jamais elle ne ridiculise ainsi sa propre espèce - surtout, ma compassion pour la raison réelle de ce hurlement.

Oui, l’attaque de requin avec ses jets se sang ultra poussés a jouée. Mais pas que. C’est surtout le jet d’EAU, qu’elle-même a produit par un spasme de mâchoire contractée de terreur, qui a surgi à l’exact même moment qui a "accentué sa détresse vocale".

Morale ? Doit y en avoir une oui. On est capables de se laisser fasciner par ce qui nous terrorise le plus. Mais pourquoi ?  ?  ?

Enfin, je dis "on". Mais. Utopique supposition.

    Mon isolement social est le meilleur cadeau que je fais à l’humanité !

P.S : Je ne suis pas accro aux Sims. Du tout. Bonne nouvelle que j’avais absolument envie de consigner.