Effeuille mes rêves

Update

Arf. La preuve suprême que les secrets sont toujours découverts : mon père vient de trouver les Kinder Délice que j’avais soigneusement caché dans ma chambre.
(Rhaa j’les ai pourtant calés dans un coin bien improbable !!).

Sinon, le déménagement est ENFIN fini. J’ai passé cinq jours entiers à courir partout, à porter des cartons, à nettoyer frénétiquement (y’avait une substance bizarre qui avait coagulé sous ma poubelle, c’était hoooorrible), et à transpirer, ET c’est enfin terminé.
Maintenant, je suis officiellement en vacances. Le seul truc que je m’impose, c’est la lecture d’un livre chiant pour la rentrée ; pour le rendre plus digérable, j’ai mis un post-it sur chaque chapitre important et j’ai décidé d’en lire un par semaine. Je voulais commencer maintenant, début juillet, mais finalement je le ferai quand on rentrera de voyage. J’ai le temps ! Je commencerai à réviser en août (c’est encore le suspense pour savoir si j’ai zéro rattrapage ou pas).

Je lis énormément, du coup. J’fais que ça, quasiment. Parfois, je suis obligée de lever la tête, parce que paniquée je réfléchis spontanément à ce que je dois bosser, à pourquoi je ne suis pas en train de bosser, etc., et puis je me souviens que je suis en vacances pour de bon. Ça fait tellement du bien !
Ça me manquait de ne plus lire autant. J’ai réussi à écrire une histoire aussi ! Un petit défi, une très courte fanfiction sur "Once Upon A Time", avec mon amie suisse. Trop contente d’être arrivée au bout, ça faisait un bail que j’avais rien de rien écrit !

(Bon, maintenant que le défi est fini… j’essaie de me motiver à écrire les histoires que j’ai mis de côté, ugh c’est dur !).

Ooooh et j’ai appris que mon voisin - le mec qui ne communiquait que par des bruits de Looney Tunes - ne reviendra pas, alléluia ! La logeuse a immédiatement vu de qui je parlais quand j’ai expliqué ce que j’entendais tous les soirs. Bon, elle elle était plus fâchée par le fait qu’il avait laissé l’appart' dans un état dégoûtant lors de son départ ; le coup des bruits de cartoon ça l’a surprise du coup.
ET J’AI DÉCOUVERT OÙ IL HABITAIT. Juste en dessous de chez moi. Donc je n’étais pas folle - je n’étais pas folle ! Ça explique les odeurs de grillades tous les soirs, ça explique les cris que j’entendais comme s’il était à côté de moi, ça explique le rire crispant de sa copine qui pareil me résonnait dans les oreilles toutes les deux minutes… Ils étaient sur le balcon littéralement juste en dessous du mien. D’où le fait que j’entendais tout.

Ça, c’est réglé.

Hier, je suis sortie avec Cathel et Vaea. Et je compte voir…

    Ouh j’ai de nouveaux pseudos à faire rentrer dans mon journal pour que tout ça soit un peu plus compréhensible !

    Alors :

  • Mirys, c’est l’amie suisse à laquelle j’ai fait allusion juste au-dessus ;

  • Moana est une nouvelle amie de la fac (tout comme Maëlle et Cyrielle, d’ailleurs, dont je ne parle pas pour le moment mais c’est le moment de balancer des nouveaux noms !).

    (Et là je m’aperçois que presque toutes mes amies ont des noms qui commencent par M. ou C., et c’est trèèès pratique pour trouver les pseudos !).

    (Et j’ai aussi régulièrement envie de changer tous les pseudos de mon journal, très très malin… en fait, il me faudrait des heures pour chaque prénom pour trouver LE pseudo parfait, mais vu que je n’ai pas autant de temps devant moi… j’en cherche des originaux, mais jolis, et qui vont bien aux personnes en question, mais du coup je ne suis pas complètement à l’aise avec eux).

... Donc je compte voir Moana et Vanina avant de partir, ça serait bien. Au moins Moana parce qu’elle s’en va aussi. Mais bon, j’ai toujours la flemme de sortir… c’est le premier jour où je peux vraiment rien faire, donc bon !

Lundi, c’était l’anniversaire à mon père. Il tenait absolument à ce qu’on aille au restau avec ma belle-mère et ses enfants. J’avoue que ça s’est mieux passé que ce que j’imaginais. Je suis contente de ne pas avoir eu à me forcer à être joyeuse.

P.S : Et je pète toujours un plomb en pensant aux voyages… C’est ce que j’expliquais à Boulite dans mon forum. Dès que quelqu’un me parle de voyage, je VOIS Sonny en face de moi qui dit que je suis ignorante, que je suis une mollassonne… donc que je ne vaux rien. C’est plus fort que moi.
MAIS. C’est vraiment le seul truc qui me prend la tête pour l’instant, et comparé aux autres années, c’est juste un progrès immense ! Donc ça va, je devrais gérer, je fais autre chose et ça passe !

EDIT : Oui, je sais, j’ai osé mettre des cœurs en fond d’écran...
Coupable. Je sais pas pourquoi. J’espère que ça fera fuir personne. Me connaissant, ça sera très temporaire. Je détesssste la niaiserie (mais je suis hypnotisée en les voyant !) (je les imagine tout foufous en train de papillonner de partout en riant de manière machiavélique et en se jetant sur l’écran pour essayer de passer à travers !).